25 janvier 2019

Justice-Injustice

Justice-injustice : portraits chinois…   Si j’étais la justice, je serais le Roi Salomon, parce qu’il a ôté à La Justice le bandeau qu’elle a sur les yeux : pour être humaine, La justice a bien assez de sa balance et de son glaive. Elle doit être réfléchie. Si elle est aveugle, elle est animale. Si j’étais la justice, je serais La Mort, parce qu’elle attribue à tous le même sort final et qu’elle est profondément humaine et indispensable. La conquête de l’immortalité serait la pire chose qui pourrait arriver à... [Lire la suite]