31 mars 2018

L’avare satisfait

  L’avare satisfait   O mon bel et vénéré compte bancaire Que de joie tu me donnes à chaque fin d’année Lorsque je découvre ces  chiffres alignés Qui mettent en émoi mes glandes salivaires.   Je ferme les fenêtres, la porte à double tour Au cas où un intrus viendrait fouiller mes comptes O mon avarice, de toi je n’ai aucune honte Et de tous les radins je suis le troubadour.   Marcal
Posté par ecriservice à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 mars 2018

Haikus

  Porte monnaie clos Inutil' de quémander Rien à vous donner   L'addition train' les rats fuient ventr' à ter' C'est le sot qui paie   Oursin sur la table Orties devant la maison Le radin est là   Marcal
31 décembre 2017

Marguerite

Marguerite était allongée sur son lit dans une somnolence avinée. Elle buvait depuis le décès de son mari. Le choc avait été brutal, rupture d’anévrisme, en moins de deux heures il était mort.  Elle n’avait pas réalisé sur le moment qu’elle ne le verrait plus. Ses enfants étaient arrivés très vite près d’elle et elle fut prise dans un tourbillon. L’hôpital, les obsèques, les documents à remplir, la banque, etc. Le jour de l’inhumation, il lui semblait que ce n’était pas elle qui suivait le corbillard. Elle se demandait, soutenue... [Lire la suite]
19 décembre 2017

Lettre au père Noël

Cher Père Noël, Je m’appelle Marie et j’ai dix ans. Les filles à l’école se moquent de moi car elles disent que tu n’existes pas. Elles me traitent de débile mentale et de « pauvre fille" . C’est vrai que je ne t’ai jamais vu. Ma mère n’allume pas souvent la lumière parce que ça coûte cher, alors tu n’as pas dû voir qu’il y avait une maison, et puis on n’a pas de cheminée, et la rue où j’habite n’est pas une vraie rue. C’est une impasse, c’est écrit sur le mur. Comme j’ai vraiment envie que tu existes, je me suis décidée... [Lire la suite]
Posté par ecriservice à 14:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 novembre 2017

LA MAGIE DE L’EAU

Dans un village niché au creux d’une vallée, vivait une jeune fille belle comme une journée de printemps, lorsque les fleurs commencent à éclore en répandant leur agréable parfum. Ses longs cheveux blonds ondulaient comme les blés sous la poussée d’un vent léger. Ses yeux d’un vert de jade et son sourire permanent éclairaient son beau visage. Elle était toujours d’humeur égale quoiqu’il se passe. Elle s’appelait Tempérancia.  Les jeunes gens l’appréciaient et surtout la désiraient. Les jeunes filles la jalousaient et pire, la... [Lire la suite]
Posté par ecriservice à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 octobre 2017

Portrait chinois de Marcal

Si j’étais tempérante, je serais un nuage blanc doux et moelleux comme de la ouate. Les oiseaux viendraient se reposer sur moi et me raconteraient leurs secrets que je garderais comme un trésor.  Si j étais intempérante, je serais l’éclair, la foudre, le feu sacré. Pour la puissance. Je serais Zeus, maître de l’Olympe. Mais je ne ferais pas confiance à Prométhée, il serait capable de me voler une étincelle de feu pour en faire don aux êtres humains et j’ai du mal à faire confiance aux êtres humains.  Si j’étais... [Lire la suite]
Posté par ecriservice à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 octobre 2017

Recette de la soupe au chou

  Recette facile que vous pouvez retrouver sur le site :www.marcal-beurk.comIngrédients :- 1 chou complètement paumé- 2 oignons du genre dépriméJetez les ingrédients dans de l’eau glacée,Salez, poivrez,Faites bouillir toute la matinée.Lorsque la mélasse est cuite,Ne prenez pas la fuite !A cause de l’odeur,Qui n’est pas celle d’un bouquet de fleurs !Mixez, mixez et re-mixez le tout,Sans accrocher votre faitout.Enfin goûtez en vous faisant une raison,Si ce n’est franchement pas très bon,Donnez la soupe à votre... [Lire la suite]
29 septembre 2017

VENT DE PANIQUE

Junior est heureux. Dans six jours il aura 13 ans. Et 13 ans c’est l’âge où on commence à souffler presque tout seul. Son père l’observera de loin jusqu’à ce qu’il prouve qu’il peut se débrouiller sans aucune aide. Son père c’est Eole, le maître et le régisseur des vents. Il a une très grande responsabilité, et lui Junior se doit d’être à la hauteur, car s’il veut un jour prendre la place de son père et s’appeler Eole, il doit le mériter. Il a souvent accompagné son père dans son travail, depuis qu’il est tout petit, il sait comment... [Lire la suite]
19 septembre 2017

Charité Chrétienne

Madeleine est une personne que l’on qualifie dans le langage populaire de « grenouille de bénitier ». Toujours aimable en apparence, elle affiche un sourire qui, quand on la connaît bien, est plutôt méprisant. Elle propose toujours ses services, mais ne fait jamais rien dans ce sens. Sauf à l’église bien sûr où elle apporte des fleurs et regarde si rien ne traîne dans les allées au cas où ! Mais son passe-temps favori est de regarder derrière sa fenêtre. Dès le matin elle s’installe à son poste d’observation et ... [Lire la suite]
Posté par ecriservice à 13:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 août 2017

Crève-cœur

Accoudée sur le pont des soupirs Mon cœur expire. Mon grand amour s’est enfui Avec la liste de mes envies. Il est parti avant l’aurore En murmurant « je t’aime encore ». Je suis tombée sur notre couche Aucun son ne sortait de ma bouche. J’avais très mal à l’intérieur Je me noyais dans ma douleur. Il a nagé vers d’autres rives Mon arche part à la dérive. Je voudrais bien qu’il me revienne Pour alléger un peu ma peine. Qu’il fasse preuve de pitié Et qu’il me fasse la charité.    Marcal