16 mai 2019

LE MOUTARDIER DU PAPE

LE MOUTARDIER DU PAPE Outrecuidance, se croyant sorti de la cuisse de Jupiter. Raideur bouffie plein de soi-même. Glorieux comme un paon devant sa cour. Unique vantard devant son miroir. Épicurien, l’important c’est de lever son nez. Impétueux premier moutardier du pape. L’arrogance présomptueuse de son égo dissimule un sot sourcilleux.   MT OLIVIERI  
Posté par ecriservice à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

12 avril 2019

SUR UNE BRINDILLE

SUR UNE BRINDILLE   Moi, j’aimerais voir le monde qui m’entoure en découvrant les vestiges de la grande Alexandrie. Je lirais à ne plus pouvoir respirer. Devant son empire je pourrais pleurer et écrire l’histoire du futur sur une brindille. Je délire, vous le savez, mais après tout c’est quelque chose qui m’attire et qui me séduit. Un livre ouvert à la recherche de l’absolu dans un silence d’océan où des mots souvenirs d’éternité me toucheraient. En attendant ce moment privilégié laissez-moi écrire mes passions dans un... [Lire la suite]
Posté par ecriservice à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 novembre 2018

ALLEGORIE DE LA JUSTICE

ALLEGORIE DE LA JUSTICE D'après le tableau La Justice de Bernard D'Agesci "1757-1828" Assise au panthéon des vertus tu regardes les plateaux de ta balance avec bienveillance. Alors que je lis ce qui est écrit sur ton livre ouvert je sens le regard scruteur du coq qui est à ta gauche. Tu es si noble avec ton diadème perlé. Ton manteau orangé laisse apparaitre ta poitrine de vierge au travers de ta robe ocre. Sous le regard du coq je commence un monologue: - Dis- moi Thémis, qu'est-ce la justice réellement? N'est-elle pas parfois... [Lire la suite]
Posté par ecriservice à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
08 juin 2018

PINGREON DAVARICHE

PINGREON DAVARICHE Autrefois dans la vallée des Généreux vivait un beau jeune homme appelé Pingréon Davariche. Sa beauté n'avait d'égale que sa richesse et son avarice. Il possédait des champs cultivés, des pâturages, des troupeaux et des coffres remplis de pièces d'or et d'argent qu'il ciselait pour mieux les reconnaître s'il en perdait une. Sa main n'était pas généreuse. Il toisait les gens avec mépris. Il donnait avec grand plaisir du bâton si on lui demandait une pièce ou un morceau de pain en disant : - Allez plutôt... [Lire la suite]