11 janvier 2019

Le ras-le-bol de Thémis

  Le ras-le-bol de Thémis  - Assez, assez ! s’écria Thémis tout en levant les bras vers son père (le ciel). Elle frappa rageusement sa mère du pied (la terre). Les brumes épaisses du mont Olympe portèrent ses cris jusqu’aux oreilles de son vigoureux époux qui n’y prêta aucune attention. Du haut de son trône massif, les yeux mi-clos, le torse alangui, Zeus rêvassait à une nouvelle nymphe qu’il envisageait de conquérir : une pluie d’or, non déjà fait, un cygne, déjà utilisé, une douce génisse, impossible…. Hummm….... [Lire la suite]

21 octobre 2018

Portrait de la Justice

Faux témoignage gisait sur le parquet, le visage entre les mains. Au travers de ses doigts coulait un sang grenat qui se répandait lentement sur le sol. Justice, impassible, le regardait gémir. Cette jeune femme athlétique aux allures de déesse venait de lui sectionner la langue d’un coup d’épée. Elle levait maintenant la tête vers le ciel. Une abondante chevelure fauve enserrée d’une couronne de fleurs encadrait deux joues empourprées de rose. Des lèvres fines découvraient de petites incisives nacrées. Ses yeux sombres brillaient.... [Lire la suite]
Posté par ecriservice à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 juillet 2018

Croisière temporelle

  Croisière temporelle 663 avant JC : obstination Depuis deux semaines, une étrange frénésie agitait le modeste port de Phocée. De l’embarcadère, de jeunes hommes affrétaient d’imposantes galères. Ils chargeaient des viandes et des poissons séchés, du bois, des outres d’eau douce et des galettes d’épeautre soigneusement empaquetées de linges blancs et déposées dans de larges panières. Au ventre des bateaux les vivres s’amoncelaient. Des femmes brunes, chevelure ondulante, descendaient parfois de la colline rocailleuse... [Lire la suite]
Posté par ecriservice à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 mars 2018

Ôde à l'avarice

Ode à l’avarice Quoi de plus beau que l’avarice Mère de toutes les vertus ? Du vrai bon sens la génitrice : « Dépenser moins pour avoir plus ! » Je suis avare et j’en suis fier Marauds gaspilleurs de deniers ! Voyez dans mon armoire en fer S’accumuler mes biens glanés.   Je suis assis sur un tas d’or Nu, pour ne pas user mes mises Je veille et jamais je ne dors Pour déjouer vos entreprises Funestes ; car je vous connais Dilapideurs de patrimoines ! Vous auriez bien assez tôt... [Lire la suite]
Posté par ecriservice à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,