24 juin 2018

Le labyrinthe des vignes par Maëlle Halévy-Vitalis - Concours d'écriture de textes "Autour de la vigne" 1er prix catégorie Jeune

1er prix catégorie Jeunesse   Le labyrinthe des vignes par Maëlle Halévy-Vitalis Fille de Pasiphaéa et Minoso, couple royal qui régnait sur la Crète, Arianna DeMinos fêtait son quatorzième anniversaire en cette belle journée d’août. Ce jour, si festif pour elle, était pour les habitants de cette charmante île un jour de deuil. Ce jour-là, Pasiphaéa et Minoso –descendant du fameux Minos– devaient tirer au hasard sept garçons et sept filles qui partiraient sur le chemin de la mort. « A l’époque de l’antiquité, nos... [Lire la suite]

24 juin 2018

Remise des prix des Lauréats

Le concours d’écriture de textes de genre libre « Autour de la vigne », organisé en partenariat avec la Médiathèque de Lattes, et parrainé par l’auteur Ali Zamir[1], a débuté le 21 octobre 2017 et s’est achevé le 31 mars 2018. Vingt productions nous sont parvenues toutes catégories confondues. Le comité de lecture, composé de personnalités attachées à la culture et à la littérature : Justine Caizergues[2], Jean-Jacques Massé[3], Jacques Battivelli[4], Charles Strohmenger[5] et Cécile Gris [6], s’est... [Lire la suite]
22 juin 2018

L'aventure de Pingréon

L' aventure de Pingréon   Il était une fois un homme simple, appelé Pingréon. Il était le plus riche de son village, mais né avec un caractère d'avare. Il n'avait ni femme, ni employé, ni ami. Il accumulait sa richesse en exécutant lui-même tous ses travaux domestiques. Sa devise, ne rien dépenser pour pouvoir s'enrichir. Un jour qu'il se trouvait à la pêche au bord de la rivière, il trébucha  et tomba dans l'eau glacée et profonde. Il poussa un cri d'appel au secours. Un pêcheur proche arriva en courant  et lui... [Lire la suite]
15 juin 2018

Il y a fort longtemps, ...

Il y a fort longtemps, un homme avec la peau sur les os, nommé Pingréon, se logeait dans les ruines d’Athènes, entre deux colonnes tombées et défectueuses.  Pingréon était un homme d’une trentaine d’années, sa peau était blanche comme la neige et des cernes et des rides creusaient son visage déjà amoché. Ses cheveux noirs comme l’ébène et ses yeux tout aussi noirs et sombres terrifiaient les passants qui le voyaient. Mais Pingréon s’en moquait. Il se fichait que ses mitaines laissent entrer le froid et la neige, il se fichait... [Lire la suite]
08 juin 2018

PINGREON DAVARICHE

PINGREON DAVARICHE Autrefois dans la vallée des Généreux vivait un beau jeune homme appelé Pingréon Davariche. Sa beauté n'avait d'égale que sa richesse et son avarice. Il possédait des champs cultivés, des pâturages, des troupeaux et des coffres remplis de pièces d'or et d'argent qu'il ciselait pour mieux les reconnaître s'il en perdait une. Sa main n'était pas généreuse. Il toisait les gens avec mépris. Il donnait avec grand plaisir du bâton si on lui demandait une pièce ou un morceau de pain en disant : - Allez plutôt... [Lire la suite]
01 juin 2018

Il était une fois, ....

Il était une fois un homme qui se nommait Pingréon. Il était riche et il ne sortait jamais de sa maison. C’était l’homme le plus riche de la région…. Il astiquait, comptait et recomptait son argent. Quand Pingréon sortait de chez lui et passait devant des mendiants, jamais au grand jamais il ne donnait un peu de ses sous afin que ces malheureux puissent s’acheter de quoi manger. Pingréon était vêtu de lambeaux, vestiges des seuls habits qu’il avait un jour achetés. Il fouillait à la recherche de quelques restes de repas…. Je vous... [Lire la suite]

25 mai 2018

ÔDE A L'AVARICE

Ode à l’avarice   Ô mon avarice quand tu me tiens Pourtant je ne sais d’où me vient ce venin Qui respire si fort l’odeur du jasmin Et qui me rend chaque jour si mesquin     Ô mon avarice reviendras-tu demain Faire de moi un châtelain ? A jamais je resterai un grand radin Pour m’enrichir toujours plus de mes gains.   Bernie            
Posté par ecriservice à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 mai 2018

De l'avarice à la générosité

De l’avarice à la générosité O toi bienheureux rat qui compte ses écus Même si de ta vie tu n’as jamais rien vécu Une seule chose te fait tourner la tête Comme Don Salustre et son immense cassette !   Les siècles ont passé, les hommes n’ont pas changé Comme on dit aujourd’hui « il faut se faire du blé » ! Du pognon, de la thune, du fric ! Mais qu’elle horreur ! Serions-nous tous devenus des prédateurs ?   Alors dans un élan de générosité Ouvrons notre cassette, semons à la... [Lire la suite]
Posté par ecriservice à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
11 mai 2018

Ôde à l'avarice

Ode à l’avarice Quoi de plus beau que l’avarice Mère de toutes les vertus ? Du vrai bon sens la génitrice : « Dépenser moins pour avoir plus ! » Je suis avare et j’en suis fier Marauds gaspilleurs de deniers ! Voyez dans mon armoire en fer S’accumuler mes biens glanés.   Je suis assis sur un tas d’or Nu, pour ne pas user mes mises Je veille et jamais je ne dors Pour déjouer vos entreprises Funestes ; car je vous connais Dilapideurs de patrimoines ! Vous auriez bien assez... [Lire la suite]
Posté par ecriservice à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 mai 2018

Dans un village, ...

Dans un village du nom de « Donne tes sous » régnait un comte avare de renom nommé Pingréon. Ce comte se portait fier, droit dans ses bottes, autour desquelles étaient accrochés des écus d’or afin qu’au moindre mouvement, celui-ci fut bercé par leur son si doux à ses oreilles aiguisées. Son château avait comme particularité d’être composé, dans ses murs, de puissants aimants orientés vers le village et les environs. De fait, le moindre petit écu ne restait jamais au sein de ce village et l’on pouvait observer chaque... [Lire la suite]