06 avril 2018

Pingréon

Pingréon Il était une fois un garçon qui se nommait Pingréon. Il était très avare. Un jour il sortit faire des courses et vit à la caisse d'à côté que le client avait le caddie plein. Le sien n'avait presque rien, seulement cinq articles en promotion. Ensuite, il alla à l'office de tourisme pour se procurer des documents car au lieu de payer l’entrée pour visiter les monuments, Pingréon lisait les dépliants. Il entendit une personne demander à la dame de l'accueil : - Excusez-moi madame pouvez- vous m'indiquer où est le musée ? ... [Lire la suite]

02 avril 2018

la légende de Dispendion

PINGREON : la légende de Dispendion L’avantage de vivre sur une île, c’est que le calme y règne : pas de passages de charrois, de commerçants pressés, ou de troupes militaires encombrantes. Le défaut de vivre sur une île, c’est que tout le monde se connaît, et que chacun connaît les qualités, mais surtout les défauts de ses congénères.   Sur une de ces îles vivait Pingreon. Et tout le monde savait que Pingreon était avare, même très avare, ce qui choquait de la part d’un jeune homme de vingt an  qui aurait pu... [Lire la suite]
26 mars 2018

Pingréon et l'avarice

Il y a fort longtemps, un homme avec la peau sur les os, nommé Pingréon, se logeait dans les ruines d’Athènes, entre deux colonnes tombées et défectueuses.  Pingréon était un homme d’une trentaine d’années, sa peau était blanche comme la neige et des cernes et des rides creusaient son visage déjà amoché. Ses cheveux noirs comme l’ébène et ses yeux tout aussi noirs et sombres terrifiaient les passants qui le voyaient. Mais Pingréon s’en moquait. Il se fichait que ses mitaines laissent entrer le froid et la neige, il se fichait... [Lire la suite]
23 décembre 2017

Une dinde appelée Louisa

Louisa la dinde poussa un jour la porte d’une auberge appelée "l'Esprit des Animaux". Peu de temps après le coucher du soleil, elle demanda qu’on lui serve un peu de soupe et de pain. - Voilà un repas bien léger, lui dit la poule qui tenait l'auberge. Une grande dinde comme vous devrait se nourrir plus richement. Louisa lui répondit fièrement : - J’ai fait allégeance à ma reine de ne jamais me goinfrer et cela jusqu’à la fin de ma vie, tout comme  mes sœurs. Jamais personne n’a trahi le serment de notre aïeule qui... [Lire la suite]
19 décembre 2017

Roussette et son péché de gourmandises

Il était une fois une petite souris qui s’appelait Roussette. Elle vivait dans une maison aux multiples cachettes et était recouverte d’un pelage plus blanc que blanc. À longueur de journée, elle ne cessait de s’empiffrer de mets et de douceurs. Gourmande à en faire pâlir Gargantua,  elle passait l’essentiel de son temps à choisir avec la plus grande délicatesse et en quantité les aliments qui composeraient son repas suivant. Avec l’expérience, elle avait même élaboré une méthode très personnelle : 1) Il fallait que... [Lire la suite]
19 décembre 2017

L'aventure romanesque de Pan

Au retour d'un long voyage, Pan regagnait avec plaisir son pays. Il avait grandi dans les bois et campagnes au milieu des Nymphes. S'il avait un caractère agréable, on ne pouvait en dire autant de sa beauté. Pan avait un nez énorme au-dessus d'une bouche lippue et fendue jusqu'aux oreilles  qui étaient pointues et de largeur démesurée. Deux racines de cornes rugueuses sortaient  de sa chevelure rousse et la partie inférieure de son corps était semblable à celle d’un bouc. "Oh ! Qu'il est laid !" étaient les premiers... [Lire la suite]
Posté par ecriservice à 14:22 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

19 décembre 2017

Lettre au père Noël

Cher Père Noël, Je m’appelle Marie et j’ai dix ans. Les filles à l’école se moquent de moi car elles disent que tu n’existes pas. Elles me traitent de débile mentale et de « pauvre fille" . C’est vrai que je ne t’ai jamais vu. Ma mère n’allume pas souvent la lumière parce que ça coûte cher, alors tu n’as pas dû voir qu’il y avait une maison, et puis on n’a pas de cheminée, et la rue où j’habite n’est pas une vraie rue. C’est une impasse, c’est écrit sur le mur. Comme j’ai vraiment envie que tu existes, je me suis décidée... [Lire la suite]
Posté par ecriservice à 14:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 décembre 2017

Sept nains dans un jardin

Goinfre est le premier réveillé, il a bien repéré hier au soir les grosses fraises mures, les grappes de cassis et les tomates attirantes. Il se laisse glisser au bas de son arbre et court dans l’allée. Arrivé sous les arbustes, il saisit à pleines mains les baies violettes, les fourre dans sa bouche puis passe au carré de fraises et prend les plus grosses qu’il écrase à moitié avant de les enfourner dans son gosier, faisant un tel boucan avec ses dents, sa langue et tout ça là-dedans qu’il réveille Goulu qui tombe de son banc et se... [Lire la suite]
06 décembre 2017

Blanche-Neige, la suite

  Blanche-Neige était heureuse, elle avait épousé le prince de ses pensées. La Reine, amère et aigrie, était devenue folle de n’être pas reconnue comme la plus belle du royaume. Aussi, malgré toute la gentillesse dont faisaient preuve les nouveaux époux à son égard, elle se refusait à accepter la réalité et seuls les cachets de prozac lui permettaient de s’apaiser et de trouver le sommeil. Une nuit, elle fit un rêve qui allait transformer sa vie à jamais. Elle imagina qu’elle était enfin la plus "quelque chose" du pays.... [Lire la suite]
06 décembre 2017

Cendrillon et le "Vas-y-dire"

En ce beau soir de printemps, Cendrillon était mélancolique. Tant d’évènements s’étaient passés depuis ces deux années. Elle en venait presque à regretter ce temps où, son père ayant quitté ce bas monde, elle habitait chez sa marâtre en compagnie de ses deux demi-sœurs, Javotte et Anastasia. Elle en venait presque à regretter ses nuits d’alors, passées sur sa paillasse posée sur le cendrier de la grande cheminée de la cuisine, où même au cœur de l’hiver (le grand Père Hiver russe) il faisait bon dormir grâce aux cendres toujours... [Lire la suite]