Marabout petitÀ moins de vivre au fin fond de la constellation d'Andromède, vous avez forcément entendu parler des 32ème Journées Européennes du Patrimoine. Elle se déroule en ce moment-même (soit les 19 et 20 septembre 2015), et vous permettent d'accéder, le plus souvent gratuitement, à tout un tas de bâtiments, culturels ou pas, liés à notre patrimoine.

Cette année, les Journées Européennes du Patrimoine ont pour sujet "le patrimoine du 21ème siècle". La Commune de Lattes, sur laquelle est basée notre association, a décidé d'orienter plus particulièrement cet évènement sur le rail (train, TGV, tramway). Léccie, notre grande reine, a souhaité que nous nous associons à cette thématique, en écrivant des poèmes ou des phrases courtes sur le train.

Marabout s'est prêté au jeu. Comme d'habitude, il le fait avec brio. Le poème qu'il a rédigé est intelligent, beau et plein de subtilité. Il est basé sur un ingénieux parallèle qui révèle deux aspects du train, ambigu comme l'homme qui le dirige. Le poème évoque des temps passés.

LN y a ajouté ses photographies, qui sont une ode à l'aventure, au voyage, mais aussi, quelque part, à la nostalgie. Car les teintes brunes, les matériaux nobles de ses voies ferroviaires, qu'on imagine désaffectées, sont en parfaite résonance avec l'autrefois raconté par Marabout.

 

TRAIN -TRAIN

Rail by LN

Train américain, train de l'ouest, train de conquête,
Contre les peaux rouges, à travers la montagne et le désert
Pour les colons, les aventuriers qui jamais ne s'arrêtent
Avant de faire fortune par tous les moyens, même pas très honnêtes.

En route pour l'aventure by LN

Le cheval de fer a porté l'espoir et répandu la désolation
Dans les vastes plaines sauvages où résonnait
Le bruit de sabots des chevaux et des bisons.
Sur les ruines de la vie nomade, le train sifflait.

Avant le tunnel by LN

Train palavasien, train du sud, train de conquêtes,
Contre les peaux blanches, entre la rivière et les étangs
Pour les amateurs de soleil, de  mer et de farniente
Sans oublier les sportifs, les coquins et les enfants.

Petit train de Palavas

Le petit train a porté la joie et a éveillé des passions
Sur les longues plages de sable fin où se mélangeaient
Cris d'enfants et murmures des amoureux emplis d'émotions.
Chargé de parasols, de sacs, de jeux et de rêveries, le train riait.

Texte : Marabout / Photos : LN, excepté "Petit train de Palavas" : wikipédia